26.5.15

100 Writing and Crafting Papers from Paris, le nouveau livre des éditions japonaises PIE Books + PIE International auquel je suis très heureuse d'avoir participé est disponible en avant-première dans ma boutique en ligne. Il est composé de 100 feuilles illustrées détachables qui peuvent être découpées, encadrées, utilisées pour faire des enveloppes ou de l'origami. Des gabarits pour créer de jolies petites enveloppes sont incluses en annexe.

20.5.15

Je vous disais dans mon dernier article avoir récemment développé un intérêt grandissant pour les plantes. C'est donc tout naturellement que j'ai décidé de rejoindre la communauté Urban Jungle Bloggers qui a été créée par Igor et Judith, tous les deux passionnés par les plantes et la façon que nous avons de vivre avec elles, dans nos intérieurs aussi bien que dans les espaces publics. Chaque mois, ils proposent un thème aux blogueurs de cette grande communauté verte qui sont invités à le décliner librement dans un article.

Pour ce mois de mai, le thème est "Plant gang", une invitation à regrouper toutes ses plantes et à faire une jolie photo de famille...
Cela fut assez simple pour moi car la quasi totalité de mes plantes est regroupée dans la pièce à vivre sur une étagère qui leur est dédiée. Très frustrée que je suis de n'avoir ni jardin ni balcon, ceci est mon petit espace vert. C'est une étagère à trois étages de la marque Kekkilä achetée chez Finnish Design Shop. Les plantes sont regroupées sur les deux étagères du haut car l'étagère la plus basse qui est au niveau du sol n'est pas très lumineuse.
Quant aux plantes, j'ai la chance d'avoir un papa qui a une serre qui en est remplie et dans laquelle je peux me servir à volonté. Je n'en achète donc que très rarement même si j'aime flâner dans les jardineries.

18.5.15

Ressentir le plaisir de préparer une nouvelle collection avec passion. Remplir la maison de plantes et de livres sur les plantes pour les dessiner. Pour cela, j'ai la chance de pouvoir compter sur la serre de mon père qui contient des centaines de cactus et plantes grasses en tout genre et sur sa bibliothèque qui contient des centaines de livres sur le sujet. Je baigne dans cet univers vert depuis toujours et si ça ne m'avait jamais emballée jusqu'ici c'est maintenant le grand emballement. J'aime être entourée de ces êtres silencieux mais vivants.

9.5.15

Je n'aime pas les jours fériés qui sont comme des dimanches mais en pire. Alors je m'entoure de rose pastel et je prépare mes vacances d'été. Je fais des listes des endroits où j'ai envie d'aller. J'adore préparer mes voyages longtemps à l'avance. Y penser, c'est déjà y être un peu.

26.4.15

Je n'étais pas retournée au jardin des plantes depuis tellement d'années que je ne me souviens même plus de ma dernière visite. Je n'avais de cet endroit que des souvenirs d'enfance. Les visites des serres surchauffées avec l'école, les mariés qui se faisaient photographier le samedi devant le parterre en forme de papillon, les promenades dominicales après les repas de famille qui s'éternisaient jusqu'au milieu de l'après-midi, le camion du marchand de glace garé devant la grande grille d'entrée. Et puis soudain, après toutes ces années, j'ai eu envie d'y retourner. Presque rien n'avait changé. J'ai retrouvé les aires de jeux, la serre surchauffée, le parterre en forme de papillon. D'aucuns trouveraient sûrement cet endroit vieilli ou usé mais moi j'ai trouvé cela merveilleusement suranné. Les rideaux verts passés au soleil de l'institut botanique, la rouille sur les hautes vitres de l'orangerie, les stores un peu cassés, les peintures un peu écaillées. Cette visite ce fut une petite madeleine de Proust et le temps d'un après-midi j'ai eu dix ans dans les allées du jardin des plantes.